Classement feu

Pourquoi un classement feu pour les tapis ?

La législation propose des classements des différents revêtements de sols qui sont utilisés dans les bâtiments. Elle concerne les revêtements qui sont posés de mur à mur, et sont fixés de manière à faire partie intégrante du bâtiment. Elle ne concerne donc pas les tapis standards, mais les rouleaux ou les coupes de grandes tailles.

Les anciens classement M

En France, il existait une norme NF 92.507, composée de 5 catégories préfixée avec un M et un chiffre :

  • M0 : incombustibles
  • M1 : non inflammables
  • M2 : difficilement inflammables
  • M3 : moyennement inflammables
  • M4 : facilement inflammables
  • M5 : très favilement inflammables

 

Depuis 2002, mise en place des Euroclasses

qui complète et remplace le dispositiof français en y adjoignant la notion d'emission de fumées. Les revêtements sont donc classés de A à F suivi de "fl" pour "floor" (sol) et complétés par un "s" pour "somke" (fumée) allant de 1 à 3.

La combustibilité est classée 3 grandes familles :

Les classes A1fl et A2fl déterminent des revêtements de sol très peu ou peu combustibles.

Viennent ensuite les revêtements dont la combustibilité est très limitée (classés Bfl), puis limitée (notés Cfl) ou encore significative (identifiés Dfl)

Enfin, se présentent les revêtement dont la contribution à l'embrasement considérée comme importante, ils sont classés Efl et Ffl.

Le niveau d’opacité des fumées en quantité et vitesse :

s1 : faibles quantité et vitesse de propagation de la fumée.

s2 : quantité et vitesse moyennes

s3 : hautes vitesse et quantité de diffusion de la fumée.

 

Comment connaître le classement feu des revêtements proposés par BTB ?

Nos fiches techniques, qui sont consultables losque vous êtes connectés, précisent cet élément. Le rapport peut vous être fourni pour être présenté à la commission de sécurité.